Hyperactivité des enfants : comment l’aider ?

Si vos cheveux sont en broussaille au boulot, vous savez que ça ne vient pas du réveil qui n’a pas sonné, mais de vos jumeaux qui ne vous laissent pas une minute de répit. Et cette tâche sur votre chemise ne vient pas non plus d’un sandwich, qui soit dit en passant n’a jamais existé. Votre problème ? Vos enfants qui bougent sans arrêt.  Comment faire face à l’hyperactivité de vos chère têtes blondes ?

D’où vient cette hyperactivité ?

Être hyperactif chez un enfant c’est presque normal. Enfin presque ! L’hyperactivité provient du besoin de l’enfant de s’affirmer, d’affermir sa personnalité à son alentour. Être agité souvent pour un rien est normal entre 3 et 6 ans, montrez-lui l’exemple.

Apprenez-lui à faire plus attention, mais expliquez-lui calmement. Plus vous vous énerverez et plus il prendra cela comme un affront et s’agitera encore plus. Au cas où, évitez les siestes. Comme ça, ils seront bien fatigués la nuit et dormiront comme des loutres.

Que faire en cas d’hyperactivité croissant ?

Si vous êtes à bout de souffle, prenez rendez-vous chez un pédiatre ou un psychologue. Demandez-leur conseil et tentez de savoir les raisons qui poussent votre enfant à être autant impulsif. Il existe des médicaments qui traitent l’hyperactivité, prenez d’abord rendez-vous chez un médecin pour en connaître l’usage.

Le meilleur remède reste la discussion et l’attention. Si votre enfant est hyperactif, c’est qu’il souhaite que vous le remarquiez, que vous fassiez attention à lui. Passez du temps avec lui, cela lui fera du bien et à vous aussi. Mais surtout, ne vous énervez pas, cela aura tendance à aggraver les choses.

Que faire pour son enfant ?

Apprenez-lui à canaliser son énergie, à réfléchir. L’hyperactivité provient aussi de l’ennui. Faites des jeux qui nécessitent réflexion et énergie. Ne le laissez pas s’ennuyer trop longtemps et surtout ne l’enfermez pas dans sa chambre. Si possible, laissez-le dans le salon avec vous et jouez avec lui. Ça l’occupera plutôt que de rester seul.

One thought on “Hyperactivité des enfants : comment l’aider ?

  1. Je suis à bout de souffle avec mes enfants qui sont hyperactifs. Pas moyen de partir où que ce soit ! J’espère juste que ça va rester comme ça parce que je ne vais pas pouvoir supporter le retour de l’hyperactivité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *