Nos conseils pour punir efficacement vos enfants

             Vous avez sans doute remarqué que le sujet de la petite enfante et de la jeunesse aussi est des domaines qui nous intéressent beaucoup de par nos métiers. En effet, nous sommes en contact permanent avec des enfants et des jeunes dans notre quotidien, et si je peux en dire quelque chose, c’est que ce n’est pas facile de les gérer. Franchement, chapeau à tous les parents.

             Nous aimerions quand même, sans nous poser en experts bien sûr, vous proposer aujourd’hui quelques conseils sur les punitions pour les enfants. Pour ces derniers comme pour les parents, punir est une chose difficile, il faut savoir prendre les bonnes décisions, surtout que de nos jours, les coups de ceintures ou les bonnes claques ne sont plus autorisés comme à notre époque. Comment s’y prendre dans ce cas ?

Punir, mais sans aucune forme de violence

             Punir les enfants ne nos jours ne veulent plus dire donner un coup de ceinture sur les jambes ou encore frapper tout simplement avec la main. Pour punir les dernières générations, il faut aujourd’hui faire preuve de beaucoup de tact et intelligemment. Des lois interdisent les coups pour corriger, si vous frappez un enfant, c’est aujourd’hui considéré comme de la maltraitance, vous risquez de vous retrouver devant un juge, pire de vous voir retirer la garde de votre enfant.

             Le pire dans tout cas, c’est que les enfants d’aujourd’hui ne réagissent même plus à ce genre de correction comme nous avant. C’est pour cela que parfois, les parents sont poussés à bout et finissent par faire des choses regrettables. Aussi, il est nécessaire de s’adapter à la psychologie des enfants et des jeunes de nos jours. Il faut chercher de nouvelles formes de punitions, car les enfants rois réagissent mal aux coups.

             De plus, de nombreux cas ont montré ces derniers temps que faire usage de la terreur et de la violence ne mène à rien. On traumatise l’enfant, il reproduira ce schéma tout au tard. Ce que nous vous conseillons ainsi c’est d’écouter votre enfant, de le respecter bien que vous choisissiez de le punir. Si vous prenez le temps de communiquer ensemble, les punitions seront moins souvent nécessaires et la relation parents-enfants préservée.

Vous devez fixer des règles, les sanctions qui vont avec

             Pour mieux punir votre enfant, nous vos conseillons de toujours fixer des règles dans la maison, des règles que tout le monde doit respecter. Pour chaque règle, vous devez aussi définir une sanction qui sera appliquée si jamais votre enfant vient à transgresser les règles en question. Les règles, vous devez les faire connaître à votre enfant, comme les sanctions afin qu’il puisse avoir la possibilité de les respecter.

approve-1254550_1280

             Fixer ces règles vous permettra de donner à votre enfant des remparts, un cadre, des limites pour qu’il reste dans le droit chemin. C’est nécessaire pour qu’il puisse se structurer de la meilleure manière possible.  Une fois qu’il a bien intégré les règles, vous devez aussi lui faire connaître les sanctions qui prendront effet, il doit savoir exactement à quoi s’attendre s’il fait ceci ou cela.

             Nous vous conseillons de bien veiller à appliquer la sanction quand la règle est transgressée. Pas de négociation, rien, vous avez des règles, les sanctions s’appliquent quand c’est nécessaire. Si vous laissez une bêtise impunie, même votre enfant se sentira perdu avec ce sentiment d’impunité et cela va encore plus aggraver les choses.

             Pour trouver une bonne sanction, vous devez suivre certains principes. En effet, vous devez sanctionner le plus tôt possible, surtout quand votre enfant est pris sur les fats. Vous devez aussi faire en sorte que la punition soit bien en rapport à la règle que l’enfant a violée, elle doit être proportionnelle à la faute : une petite faute ne nécessite pas une grande sanction, même chose pour l’inverse. Une sanction intéressante est aussi une sanction réparatrice.

La culpabilité n’a pas sa place

             Punir un enfant de nos jours est devenu un supplice autant pour les parents que pour les enfants. Nous tenons cependant à vous préciser aujourd’hui que les punitions sont nécessaires dans l’éducation de nos enfants. Il est bien loin le temps où les coups de ceintures, les gifles ou bien des fessés étaient donnés pour corriger les enfants de leurs bêtises. Aujourd’hui ces méthodes sont décriées bien qu’elles restent dans un coin de la tête des parents, surtout quand ils sont au-devant de choses ingérables venant de leurs enfants.

             Ne culpabilisez surtout pas après avoir sanctionné, puni ou corrigé votre enfant. À moins d’êtres de vraies brutes, les parents ne punissent jamais pour rien, sans aucune raison. Si la punition est donnée à un enfant, c’est qu’elle était bien méritée. Aussi, ce que je nous vous conseillons aujourd’hui, c’est de ne jamais flancher devant une sanction. Si votre enfant a transgressé vos règles, vous devez le sanctionner un point c’est tout. Ne pas punir serait encore pire que de punir !

             Bien évidemment, les punitions actuelles ne doivent rien avoir à nos anciennes punitions. Elles sont différentes certes, s’exécutent de manière différente, mais dans tous les cas doivent être appliqué aux enfants. Un enfant qui ne connaît pas de limite court un grand danger dans sa vie. Il faut toujours les cadrer, leur imposer des barrières, c’est sécurisant pour eux aussi, ne vous en faites pas.

Des idées de punitions à donner aux enfants

             Comment bien punir son enfant ? Nous vous proposons quelques idées, mais soulignons cependant que vous devez décider de ces punitions en fonction de vos enfants et de leurs caractères. Certains enfants sont moins téméraires que d’autres, vous devez donc toujours appliquer vos méthodes.  Sachez qu’une punition intelligente doit permettre à l’enfant de se rendre compte de son erreur et des conséquences, mais aussi l’aider à mieux comprendre ce qui est interdit ou pas.

disobedience-1673196_1280

             Une idée de punition : lui faire réparer ce qu’il a cassé, la punition doit être à la mesure de la bêtise. Le tout est de lui faire comprendre que la bêtise ne devait pas être faite. Il doit réparer ce qu’il a détruit, laver ce qu’il a sali et ranger ce qu’il a dérangé.

             Autre punition intéressante, l’obliger à rendre un service. Pour une bonne éducation,   il faut faire participer les enfants aux corvées de la maison, ce qui n’est généralement pas apprécié. Comme ils n’aiment pas ça, pourquoi ne pas les forcer à faire plus de corvées pour les punir dans ce cas ? En faisant l’effort, ils comprendront que la bêtise ne devait pas être faite et ne doit plus se reproduire.

Une autre punition intéressante et productive, ce serait aussi de demander à vos enfants d’écrire des textes sur les règles qu’ils ont transgressées et de ce qu’ils ont pu en apprendre dans ce cas. Bien évidemment, à faire si votre enfant est déjà capable de bien écrire et de rédiger correctement. Cela leur donnera aussi le temps de réfléchir dessus.

Vous pouvez aussi choisir de mettre votre enfant tout seul dans sa chambre, surtout pour les tout petits qui ne supportent pas cela. Quelques minutes suffisent pour qu’ils comprennent qu’ils ont fait une bêtise dans la plupart des cas. Il est aussi possible de supprimer une activité qu’ils aiment bien pour les punir, comme regarder des dessins animés ou bien aller au parc ou jouer aux jeux vidéo.

One thought on “Nos conseils pour punir efficacement vos enfants

  1. Les enfants, ça passe encore, mais quand ils deviennent plus grands, des ados, cela devient un vrai calvaire de les punir. Ils n’écoutent rien, n’en font qu’à leur tête et à un moment donné c’est trop pour les parentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *