Zoom sur le street-fishing

Loin d’être une nouvelle discipline, le street-fishing (pêche de rue, en anglais) gagne du terrain ces dernières années, en particulier chez les jeunes.

Le street-fishing consiste à pêcher en milieu urbain. Car en ville aussi, les amateurs de pêche peuvent trouver une grande variété de poissons. C’est notamment le cas des perches, silures, sandres, ou encore des brochets, qui nagent en abondance dans la Seine, la Loire, ou le Rhône.

Cette pratique respecte un certain nombre de principes. L’un d’entre eux, le « No Kill » (sans mort, en anglais) stipule que les poissons ne peuvent pas être tués, mais doivent être relâchés immédiatement. Autre caractéristique du street-fishing : seuls des appâts en plastique peuvent être utilisés.

En vogue depuis 1980 au Japon, aux Etats-Unis ou encore aux Pays-Bas, ce type de pêche à la ligne a l’avantage de pouvoir être pratiqué facilement par des millions de citadins. Le matériel utilisé est généralement léger, et la discipline est accessible à tous. Par ailleurs, il permet aussi une sensibilisation des habitants quant aux espèces qui vivent en ville et qu’il faut protéger.

En France, des écoles et des associations (comme Naturlish Academy, et French Touch Fishing) organisent des ateliers, pour initier les petits comme les grands à cette discipline unique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *