Tout sur le quotient familial

Quand il s’agit d’impôt, on rencontre souvent des noms barbares qu’ils donnent à des transactions ou bien aux impôts que vous devez payer. Si vous étiez comme moi il y a quelque temps, ne connaissant absolument rien des questions d’impôts, sachez que j’ai écrit cet article pour vous venir en aide. Aujourd’hui, j’ai donc décidé de parler du quotient familial, il entre en jeu dans le calcul de l’impôt sur le revenu ce qui fait qu’il est indispensable de connaître ce que c’est, de comment le calculer aussi. 

Qu’est-ce que le QF ?

Le quotient familial est en réalité le nombre de parts dont un contribuable dispose pour lui permettre de calculer le montant de ses impôts sur le revenu. Il permet ainsi de définir votre tranche d’imposition.

Le nombre de parts se définit quant à lui se définit en fonction de la situation familiale et ainsi du nombre d’enfants. Pour calculer le quotient familial, il suffit de diviser le revenu net imposable du foyer par le nombre de parts.

Le quotient familial plafonné

Un des avantages du quotient familial, c’est qu’il permet de réduire les impôts que le contribuable devra payer. Je vous informe ainsi qu’un couple avec enfant paie moins d’impôt qu’un couple sans enfant, ce qui a entraîné la mise en place de ce plafond.

Vous devez donc savoir si ce plafonnement vous concerne également. En effet, l’administration fiscale prend en compte certains résultats pour savoir si vous êtes concerné par le plafonnement.

Il prendra ainsi en compte l’impôt calculé en fonction de votre quotient familial réel et l’impôt calculé en deux parts dans le cas où vous êtes marié ou dans un couple pacsé.

Si votre l’impôt calculé sur la base de votre quotient familial réel est inférieure à la somme de l’impôt calculé sur 2 parts, vous serez donc concerné par le plafonnement et le montant de l’impôt correspond à celui calculé sur deux parts.

One thought on “Tout sur le quotient familial

  1. Vous avez raison, il est vraiment important de savoir en quoi consiste tout cet argent, les impôts que l’on doit payer à l’état sinon, on se fait avoir royalement. Merci pour vos explications, pour moi c’est plus clair, je suis marié et je ne savais pas grand-chose du quotient familial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *