Impôt et pension alimentaire, comment ça marche ?

Pas toujours facile de s’y retrouver avec les questions d’impôts. Parfois, je me dis que les gens qui ont créé ce genre de système ont fait exprès de le rendre si compliqué qu’on finit simplement par accepter qu’on nous soutire de l’argent. Aujourd’hui, pour vous aider à y voir plus clair, nous allons voir les questions d’impôts quand on paie une pension alimentaire. Je sais, ce n’est pas toujours facile, mais au moins vous pourrez déduire cette pension de vos revenus imposables. 

Les sommes déductibles de vos revenus

Donc, je disais que la pension alimentaire peut être déduite de vos revenus imposables si vous en versez une à votre ex-conjoint. Attention, il faut cependant que la situation remplisse ces 4 critères avant que vous ne puissiez réellement déduire cette pension de vos revenus.

Ainsi, vous devez être séparé de votre femme par une séparation de corps ou bien par un divorce ou encore si vous êtes en instance de divorce ou de séparation de corps. Vous devez également avec votre conjoint faire l’objet d’une imposition séparée.

La pension alimentaire n’est déductible que si elle est déterminée par une décision de justice et non suite à un accord à l’amiable avec votre ex. Et enfin, la pension alimentaire doit être versée à titre d’aide alimentaire ou pour des questions de logement.

dodo-famille

Quand c’est non déductible

Si vous versez d’autres sommes à votre ex-conjoint, sachez qu’il y a certains montants qui ne peuvent être déduits de vos impôts. Je cite par exemple les sommes payées en guise de dommage et intérêt.

Il y a également les sommes que vous versez suite à un accord à l’amiable. C’est simple, ce n’est pas pris en compte par la justice, car vous n’êtes tenu par aucune loi de verser cette somme à votre ex-conjoint. Il y a enfin l’abandon des droits immobiliers.

Attention, si vous avez opté pour une garde alternée et que vous versez quand même une pension alimentaire pour votre enfant, cette somme ne sera pas déductible de vos impôts.

One thought on “Impôt et pension alimentaire, comment ça marche ?

  1. Une chose que je vous recommande dans un divorce, n’acceptez jamais de payer une pension alimentaire à l’amiable. Quitte à en payer une, il faut qu’elle soit déterminée par un juge, comme ça vous n’aurez pas la charge de payer des impôts sur une somme que vous ne gagnez pas en réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *