Comment asseoir votre autorité à la maison ?

Avoir des enfants épanouis et obéissants c’est le rêve de tout parent. Mais souvent, la réalité est toute autre. Certains parents ne savent pas à quel point c’est important d’éduquer son enfant dès son plus jeune âge.

D’ailleurs, comment faire en sorte d’asseoir son autorité chez soi ? Vous aller voir que tout se joue dans les sept premières années de leur vie.

Dès les deux premières années

Souvent, vous avez tendance à ne pas trop vous soucier de vos enfants quand ils sont encore bébés. Et pourtant, c’est durant cette période qu’il est primordial d’apprendre à votre enfant à vous écouter et vous obéir.

N’ayez pas peur de lui dire non s’il fait des bêtises, apprenez lui ce qu’il faut et ne faut pas faire : les enfants en bas âge ont tendance à toucher à tout ce qui leur tombe sous la main. Pensez avant tout à sa sécurité.

Ne cédez pas à ses caprices

Durant l’âge de 2 à 3 ans, les enfants commencent à vouloir découvrir votre plus grande faiblesse pour pouvoir bouder par la suite. Ne flanchez pas ! Vous êtes le parent, vous devez être ferme et ne pas vous soumettre à ses caprices, il vous écoutera par la suite si vous ne dites pas oui à tout.

Commencez à lui apprendre à jouer seul, mais surveillez-le de loin, au cas où. Montrez-lui que vous êtes là pour aider, mais que vous n’êtes pas là pour céder à tous ses caprices.

Offrez-lui son intimité

Ici, il est primordial que vous appreniez à vos enfants à s’éloigner de vous ! Entre 3 et 6 ans, voire 7, commencez par lui donner sa chambre et laissez-le dormir seul. Bien entendu, durant les premiers soirs, vous l’entendrez pleurer.

C’est tout à fait normal. Soyez forte, apprenez à votre enfant à déjà commencer à goûter à son indépendance. Il deviendra plus autonome par la suite, ne vous inquiétez pas.

One thought on “Comment asseoir votre autorité à la maison ?

  1. Être parent peut être un vrai calvaire quand vos enfants n’écoutent pas ce que vous leur dites ! Merci beaucoup pour les conseils, cela m’a beaucoup aidé. Je pense même faire le plein de conseils chez vous pour mieux m’en tirer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *